logo facebook

Puang Champa

Nous avons eu le plaisir d'aller à la Fête du Village  1 août 20ème Fête des Lumas à Sainte-Radegonde   le SAMEDI 1 AOÛT

Les lumas un délice comme  chaque année  et bien entendu il y avait du monde pour la  Brocante

Le spectacle du soir avec le groupe folklorique du Laos « Puang Champa » était superbe avec leurs costumes et leurs danses traditionelles  - Aussi bien les danseuses que les danseurs étaient gracieux dans leur mouvement , qui était un vrai plaisir pour les yeux.

Un petit historique sur le group Puang Champa , qui pourrait interesser les uns ou les autres.

Le Laos, ou République démocratique populaire lao, a pour capitale Vientiane. Les liens tissés avec la France furent parfois compliqués au cours de l’histoire mais nous sommes très heureux d’accueillir un groupe dans le cadre de l’année France – Laos 2015.

Ce groupe composé d’une trentaine de membres nous vient de Luang Prabang, ville du nord du pays. La ville fut capitale du royaume du million d’éléphants du 14ème siècle jusqu’à 1946. La ville est un des lieux touristiques les plus prisés et est inscrite à l’inventaire des sites du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1995.

Puang Champa signifie Frangipanier. Ce groupe rassemble des jeunes et des adultes issus de divers milieux ayant pour point commun leur intérêt dans la culture Lao. L’objectif de ce groupe est de préserver, explorer et développer la culture lao des origines jusqu’à nos jours. Leurs costumes sont très variés, riches de couleurs et broderies. Ce groupe né en 2006 est soutenu par le département culturel de la province de Luang Prabang. Il a participé et participe à de nombreuses manifestations au Laos, dans les pays voisins et est déjà venu à plusieurs reprises avec un grand succès en France en 2005 et 2009.

Au Laos, la musique et le chant sont plus qu’une tradition, c’est un mode de vie, les instruments sont très variés et comprennent des tambours, des batteries de gongs, xylophone ou le khène sorte d’orgue à bouche en roseau.

Pendant longtemps, la danse traditionnelle a fait partie de l’éducation des jeunes filles de la haute société. La danse classique laotienne est un art qui réclame une infinie patience. Les mouvements s’imbriquent en figures subtiles. Ces danses sont souvent rituelles. L’ensemble présente de nombreuses facettes de la culture lao. On y retrouve des influences khmères mais aussi desdanses des minorités ethniques du pays. C’est un spectacle très complet.

 http://associationee.wix.com/nee-et-puangchampa